Odré m’a appelée après notre rencontre au baptême de la fille de son amie, Noémie.

Odré est l’heureuse maman d’une tribu plus que détonante de trois garçons. Trois boys avec chacun leur caractère et leurs attentes face à leur maman. Chacun capte et cherche l’attention de sa maman avec le lien et le moyen qui lui est propre. Un dialogue sourd et sauvage parfois. Quand Odré m’a parlé de son projet photo, elle ne l’imaginait absolument pas dans leur maison. A l’époque la petite famille vivait dans une location, à leurs yeux, un lieu de passage, sans affect. J’ai tout de suite compris cette vision mais il n’en a pas été tout à fait de même au moment du shooting… Je ne visite pas toujours les maisons de mes clients. Et dans le cas de Odré et sa famille, il ne nous a pas paru nécessaire de prévoir une première visite puisque la séance photo était prévue en extérieur uniquement. A mon arrivée, un fort soleil baignait la baie vitrée principale de la maison.

A l’époque je sortais d’une formation photo avec Monica Munoz, formation qui m’a permis d’ouvrir les yeux sur mon devoir photographique, mes envies, mes souhaits dans la mise en œuvre de mes prises de vues, j’en suis ressortie confiante et emplie d’une volonté de réaliser avec mes clients, des images au plus proche de leurs émotions.

Cette nouvelle confiance retrouvée sur mon intention photographique m’a permis le jour J de voir le potentiel de la lumière. Très souvent la lumière était source, pour moi, de stress. Je cherchai plutôt l’ombre et la douceur que sa lumière ambiante apportait. C’est donc avec détermination ( et douceur quand même 😀 ) que j’ai proposé à Odré de faire quelques clichés ici, là, devant cette baie. Pourquoi ne pas tester après tout ? Et puis, à mon sens et c’est aussi cela qui a décidé Odré à tester, c’est que cette maison, de passage est aussi un passage de leur vie, de leur histoire. Le petit dernier y est né, y a fait ses premiers pas. Des repas de familles et de joyeux noëls s’y sont passés. Cette maison n’est pas le reflet de leurs liens d’amour infini mais elle est le passage d’une vie avec leurs 3 enfants. Cette première expérience de challenge pour moi est le déclic sur mes envies photographiques. Prendre en photo la vie telle qu’elle est. Avec vous, votre environnement et les émotions du moment.

Merci pour ces superbes images Odré. Merci pour la sincérité et la simplicité dont tu fais preuve face à ces trois boules d’énergie qui gravitent au quotidien autour de toi et Benjamin.

SHARE
COMMENTS